RISE – Rotherham Inter School Enterprises
project name

RISE – Rotherham Inter School Enterprises

RISE – Rotherham Inter School Enterprises est

description

RISE – Rotherham Inter School Enterprises est le nom d’un projet qui a duré un an et a aidé 45 jeunes de cinq différentes écoles à développer une entreprise coopérative, à préparer et à faire pousser des fruits et légumes qu’ils ont ensuite vendu sur un étal du marché de Rotherham. Le projet a été développé par Rotherham Ready, un outil d’amélioration des écoles visant à utiliser l’entreprise comme moyen de renforcer l’apprentissage et la participation, financé à travers un programme du FSE.

Les jeunes, susceptibles d’entrer dans la catégorie des NEET (acronyme signifiant « ni en emploi, ni en études, ni en formation »), se sont organisés ensemble, à travers les écoles et en leur sein, pour choisir différents produits à acheter, à faire pousser et/ou à préparer, et replacer les profits générés par leur vente dans la coopérative afin d’augmenter la production tout au long de l’année. La dimension éthique du projet comprenait notamment le souci de la durabilité des aliments et des produits achetés et vendus, et l’achat et la vente de produits locaux, pour que les ressources restent au sein de la communauté.

Les élèves étaient aidés par un coordinateur dans leur école, un coordinateur de projet de Rotherham Ready et un jeune entrepreneur social, Lee Bestall. Ensemble, ils ont pu acquérir des compétences et être stimulés par la tenue d’un stand de vente directe au public (et plus seulement aux parents dans les couloirs de l’école). Le projet a vu pour la première fois des écoles collaborer et développer ensemble une entreprise, au lieu d’entrer en concurrence les unes avec les autres dans le cadre de défis ou de compétitions.


Lieu
Rotherham (Yorkshire du Sud, Angleterre)

Organisations
Cinq écoles secondaires
Lee Bestall, innovateur social
Rotherham Ready
Conseil municipal métropolitain de Rotherham
Le personnel des marchés
Le personnel de la ville

Points clés
– L’accent mis sur la collaboration entre et au sein des écoles pour développer une entreprise coopérative au lieu d’entrer en compétition.
– L’interaction sociale liée aux marchés est un élément fondamental du programme, dans la mesure où cela a permis aux jeunes de développer leur confiance en soi et leurs aptitudes de communication, ainsi que de créer un contact intergénérationnel sur les étals, entre jeunes et locaux.